· 

Oenotourisme en Campanie

Oenotourisme en Campanie

La Campanie, c'est où ?

naples-vesuve-campanie-italie-oenotourisme
La ville de Naples, entre le Vésuve et la colline de Vomero

 

Je vous emmène en Italie. La Campanie est la région située entre le Latium (région de Rome) et la Calabre (la botte de l'Italie). La grande ville de la province est la bouillonnante, exubérante et très contrastée Naples.

Comme partout en Italie, on produit du vin en Campanie. L'Italie est en effet le seul pays au monde où l'on produit du vin dans TOUTES les régions. Pas étonnant qu'il soit régulièrement classé premier pays producteur et exportateur de vin au monde - la France arrive cependant en haut du palmarès certaines années, en fonction des volumes produits.

Les vins de la région

La particularité de l'Italie : on y cultive de nombreux cépages autochtones, qu'on ne trouve pas en dehors du pays, et parfois uniquement dans certaines régions viticoles. Les grands cépages internationaux y sont finalement peu plantés. Quatre cépages valent le coup d'être découverts en Campanie, qui est en outre la province du sud de l'Italie qui produit le plus de DOCG (Denominazione de Origine Controllata e Garantita - l'équivalent de nos AOC).

Cépages et DOCG blancs et rouges

greco-di-tufo-vin-blanc-italie-campanie

Trois cépages blancs cultivés en Campanie méritent d'être découverts :

- la Falanghina, un cépage d'origine grecque, déjà cultivé au temps des Romains, et qui donne des vins fruités, sur la fraîcheur et la vivacité. A déguster avec un risotto aux fruits de mer, pour un bel accord.

- le Fiano, utilisé pour élaborer le Fiano di Avellino DOCG, présente également une belle acidité et des arômes de fruits à noyau (pêche, abricot), de melon, d'ananas et de mangue. Je l'ai dégusté avec de l'espadon grillé, plat avec lequel il se mariait parfaitement.

- le Greco - utilisé pour produire le Greco di Tufo DOCG - présente généralement plus d'acidité que le Fiano et des arômes de pomme verte, de fruits à noyau et de fruit de la passion. Celui que j'ai goûté avait été élevé en fûts et exprimait davantage de minéralité. Je l'ai bu avec du rôti porc cuit dans la bière et des courgettes alla scapece - c'est-à-dire grillées puis déglacées dans le vinaigre blanc et servies avec de la menthe très finement hâchée - un délice !

 

Cette fraîcheur dans les vins blancs de Campanie peut surprendre, au vue des fortes chaleurs rencontrées en été et au moment des vendanges dans la région. Or de nombreux vignobles sont plantés dans l'arrière-pays, en altitude, sur les contreforts des Apennins, où le climat est plus frais. Quant aux vignes plantées en bord de mer, elles sont cultivées en pergola (nous en parlons un peu plus bas) pour éviter que les raisins ne prennent trop le soleil et ne grillent.

 

 

Quant aux cépages rouges, j'ai eu un gros coup de cœur pour l'Aglianico, très réputé dans le sud de l'Italie. Il donne des vins à la robe profonde (couleur encre, disent certains vignerons italiens), avec une belle acidité et une belle puissance aromatique (notes de fruits noirs et de fruits des bois). Les vins sont plutôt souples, moyennement tanniques. J'ai eu l'occasion de goûter un Campania Aglianico IGT : un régal ! J'aurais aimé déguster le Taurasi DOCG , qui est l'appellation phare de la Campanie, élaboré avec l'Aglianico, mais je n'en ai pas eu l'occasion : il faut compter minimum 30€ la bouteille chez les cavistes...

Le Lacryma Christi : le vin du Vésuve

credit-photo-www.italy-villas.fr-vin-vesuve-lacrima-christi-italie

Une curiosité à découvrir lors d'un séjour en Campanie : le Lacryma Christi (littéralement "larmes du Christ"), ou vin du Vésuve. On produisait déjà des vins sur les pentes du volcan au Ve siècle avant Jésus Christ : ce sont les Grecs qui ont fondé la ville de Naples (Parthenope à l'époque) et qui ont planté les premiers pieds de vignes dans la région. Les Romains ont ensuite développé la culture de la vigne dans la Campania felix ("campagne heureuse", car fertile, d'où le nom actuel de la province). Le vignoble fait aujourd'hui partie du parc national du Vésuve.

Le nom 'Lacryma Christi' fait référence à une légende romaine qui raconte que Bacchus aurait pleuré de joie en voyant une terre si fertile. Elle l'est effectivement, et les sols volcaniques  renfermant de nombreux minéraux constituent d'excellents terroirs viticoles.

Le Lacryma Christi se décline en blanc, rouge, rosé et effervescent. Ces vins sont produits avec les mêmes cépages qu'autrefois, des cépages autochtones : Coda di Volpe et/ou Verdeca (min 80 %) et Falanghina, Caprettone et/ou Greco (max 20 %) pour les blancs ; Piedirosso et/ou Sciascinoso (min 80 %) et Aglianico (max 20 %) pour les rouges.

Des vignes en pergola, en veux-tu en voilà

vignes-pergola-italie-campanie-amalfi-bord-de-mer

 

 

La région offre d’impressionnants paysages viticoles - d'autant plus qu'au moment où j'étais dans la région, les vignes avaient pris leurs couleurs d'automne - notamment au bord de mer où les vignes sont plantées en terrasses (les pentes sont parfois vertigineuses) et en pergola. Les vignerons utilisent du bois de châtaignier pour former les structures sur lesquelles les vignes vont ensuite pousser et se déployer. Un moyen pour protéger les raisins des rayons du soleil et de la réverbération due à la présence de la mer, qui donnent des températures caniculaires de l'été. Cette technique permet aussi d'optimiser l'espace et de laisser la place à d'autres productions agricoles cultivées sous les vignes.

Et côté gastronomie, on mange quoi ?

Les traditionnels pâtes, pizzas (ou pizze), risotto... et de délicieuses pâtisseries. Dans tous les cas, des produits simples, mais toujours de grande qualité : c'est ce qui rend les plats savoureux. J'ai eu l'occasion de manger au restaurant des spaghettis à la sauce tomate, au basilic et au parmesan : un plat simplissime, mais la qualité des produits, et notamment de la sauce tomate, fait que je me suis régalée.

A Naples, on déguste l’incontournable pizza Margherita, qui reprend les couleurs du drapeau italien (sauce tomate, mozzarella et basilic) et qui aurait été créée en 1889 en l'honneur de la reine Marguerite de Savoie, en visite dans la région et qui raffolait des pizzas. Mais la pizza originelle de Naples, c'est la marinara : une pizza toute simple à base de sauce tomate, d'ail mariné dans l'huile d'olive et d'origan. Delizioso ! Autre plat local : les gnocchi à la sorentina - du nom de la ville de Sorrento, au sud de Naples - servis avec de la sauce tomate et de la mozzarella.

Et si vous voulez goûter aux douceurs de la région, ne manquez par la sfogliatella, la pâtisserie incontournable de Naples. Elle a une forme de coquillage et est faite d'un feuilletage fourré à la ricotta, à la cannelle et aux écorces d'orange confite. Le baba au rhum, souvent servi avec de la crème et/ou de la chantilly, est aussi un classique de la ville.

A voir, à faire... les bars à vin de Pompéi et Herculanum

bar-a-vin-thermopolium-pompei-italie
Le comptoir d'un therpolium - fast food and bar à vin - à Pompéi

Pas besoin d'être amateur de vin et d’œnotourisme pour aller faire un tour en Campanie ! La région regorge de richesses.

La ville de Naples nécessite d'y passer au moins deux ou trois jours pour arpenter ses nombreux quartiers, découvrir ses impressionnants monuments, ses musées, son nombre incalculable d'églises, et pour s'imprégner de l’atmosphère bouillonnante et hétéroclite de la ville.

 

Une randonnée sur le Vésuve avec un guide-géologue permet de comprendre ce qui s'est passé en 79 ap. Jésus Christ, lorsque les villes de Pompéi et Herculanum ont été ensevelies lors de l'éruption du volcan aujourd'hui endormi. Ces deux sites archéologiques sont bien entendu des incontournables de la région. A Pompéi vous pourrez admirer de magnifiques thermopolium, ancêtres de nos fast foods, et des bars à vins. Charles Fraenkel, géologue et grand amateur de vin, explique que"les Pompéiens mangeaient souvent dehors pour le déjeuner. On trouve en tout environ 200 tavernes avec des superbes comptoirs en mosaïque de marbre, et une grande quantité d'amphores encore présentes. Non loin, dans la ville d'Herculanum, on trouve encore un panneau au dessus duquel est indiqué le prix du vin à l'époque. Il faut savoir que pour 1 sesterce (monnaie romaine) vous aviez la chance de disposer d'un grand cru" (ce qui revient aujourd'hui à un peu plus de 0,50 centimes d'euros)."

 

Et si vous êtes amateurs de randonnée, la région vous tend les bras ! Le tourisme de nature est en fort développement en Campanie depuis un peu plus de 5 ans. Les randonnées sur l’île de Capri, ou autour des villages d'Amalfi et de Positano, au sud de Naples, en bord de mer (le fameux sentier des dieux) ou dans les montagnes de l'arrière-pays, offrent de magnifiques paysages et panoramas. Enfin, l’Italie a été précurseur dans le développement de l'agritourisme : vous pourrez loger chez un agriculteur ou vigneron, déguster les produits de la maison et pourquoi pas mettre la main à la pâte. Certains domaines viticoles proposent par exemple des vendanges touristiques.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Rendez-Vous dans les Vignes

Myriam Fouasse-Robert

Charmigny - 37210 Chançay

+ 33 6 52 16 97 07

rdvdanslesvignes@gmail.com

visite-dans-les-vignobles-du-Val-de-Loire-Rendez-Vous-dans-les-Vignes-Myriam-Fouasse-Robert

Les tarifs mentionnés sont valables du 1er janvier au 31 décembre 2021.